Compagnie Asphalte


La compagnie Asphalte

– Asphalte ? Vous écrivez ça comment ?
– Comme le bitume.

La ville, territoire d’explorations théâtrales, terre de déambulations aléatoires, la ville, espace des chantiers perpétuels, la ville comme théâtre, voilà ce qui nous inspire et nous interroge. La ville comme paysage porteur d’histoires à déchiffrer et à raconter. Tout paysage porte des stigmates et dit qui nous sommes. Mais la ville c’est une drôle de nature. Dans la ville, pas un pavé, pas un faubourg ou une porte dérobée, qui ne porte la mémoire de barricades, d’échauffourées, de révolutions… Car l’histoire que raconte le paysage urbain est avant tout politique. Ce sont ces histoires que la Compagnie Asphalte désire porter à la scène.

En résidence plusieurs années en Seine-Saint-Denis, à Anis Gras (Arcueil) puis au Grand Parquet (Paris) et à Argenteuil, avec une forte implication sur le terrain, la Compagnie Asphalte ancre son geste artistique dans les questions politiques et sociales. La compagnie propose un théâtre de texte, avec un répertoire résolument contemporain qui explore des projets inédits et des adaptations. Les spectacles s’inscrivent dans une esthétique plurielle, mêlant volontiers texte, musique, chant et danse. Si la recherche au plateau porte sur la relation entre le mot, le corps et la musique, la singularité de notre théâtralité tient surtout à l’expression musicale. Nous développons depuis plusieurs années un projet au long cours autour des questions d’inégalités et autour de la figure historique d’Aphra Behn.

Compagnie Asphalte

Aline César Autrice, metteuse en scène

Autrice et metteuse en scène, mais aussi historienne de formation (Khâgne au Lycée Henri IV à Paris, Capès-Agrégation externe d’histoire), Aline César s’est formée au théâtre entre autres dans les Conservatoires du Centre et du 11ème de la Ville de Paris, puis à l’Ecole Internationale Jacques Lecoq (Laboratoire d’Etude du Mouvement). Après un Master 2 d’études théâtrales, elle continue parallèlement la recherche universitaire sous la direction de Josette Féral en s’intéressant en particulier au rapport entre réel et fiction, à l’Institut d’Etudes Théâtrales de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle.

Avec la Compagnie Asphalte, qu’elle a fondée en 2004, elle crée principalement ses textes ou des adaptations. Sa recherche au plateau porte essentiellement sur la relation entre le mot, le corps et la musique. Elle a monté 8 spectacles parmi lesquels Aide-toi le ciel, spectacle sur la ville et le destin social (2009), La fin des voyages, librement inspiré de La Conférence des Oiseaux de Farid Attâr (2010), Trouble dans la représentation – fictions 1 à 8 (2012-14) qui marque le début d’une recherche sur le genre, et Oroonoko, le prince esclave d’après le roman d’Aphra Behn (Le Grand Parquet, 2013). Elle prépare un second opus autour de la vie de cette écrivaine anglaise méconnue du 17ème siècle dans le cadre du projet « Aphra Behn Diptyque ». Parallèlement elle se produit depuis 2015 dans un solo de textes dits et chantés, Dérive, créé à Avignon, et en 2017 dans le concert-spectacle Suite Samouraï.

En dehors de sa compagnie, elle est chargée de cours à l’Institut d’Etudes Théâtrales de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle et artiste intervenante pour le Théâtre 71 – Scène Nationale de Malakoff.
Elle est également présidente de l’association HF Ile-de-France pour l’égalité femmes/hommes dans les arts et la culture de 2014 à 2017.

  • ECOUTEZ LA CHANSON D'ASPHALTE « Dérive » paroles A.César / musique Grégoire Hetzel / voix Anna Sigalevitch

  • RÉSIDENCES
    • 2004 - 2007 : 4 années de résidence à Pierrefitte-sur-Seine (Maison du Peuple)
    • 2008 - 2011 : 4 années de résidence à l’Ile- Saint-Denis (Théâtre Jean Vilar)
    • 2008 – 2011 : 3 saisons de résidence à Anis Gras – le Lieu de l’Autre (Arcueil)
    • 2012-2014 : 2 saisons de résidence au Grand Parquet à Paris (Paris, 18e)
    • 2015-2017 : résidence hors les murs au Quartier Sud de L’Ile-Saint-Denis (Projet « Corazon al Sur »)
    • 2017-2018 : résidence artistique en milieu scolaire en Lycée à Argenteuil
    SPECTACLES
    • Monsieur chasse ! d’après Feydeau. Création 2004. Reprise en tournée et Vingtième Théâtre en mai-juin 2005.
    • La part de Vénus d’A.César. Création 2005.
    • 1962 de Mohamed Kacimi. Création 2007. Reprise 2008/2009.
    • Aide-toi le ciel d’A.César. Création 2009. Re-création 2016 au Théâtre de Belleville.
    • La fin des voyages d’A.César, librement inspiré de La Conférence des oiseaux de Farid Attâr. Création 2010. Reprise 2011.
    • Trouble dans la représentation - Fictions 1 à 8 d’A.César. Création 2012. Tournée et reprise au Lucernaire en 2014.
    • Oroonoko, le prince esclave : d’A.César d’après le roman d’Aphra Behn. Création 2013 au Grand Parquet et à Anis Gras.
    • Aphra Behn – Punk and Poetess lecture-concert d’après des textes d’Aphra Behn. Création Confluences 2015.
    • Dérive – solo Aline César & guests. Création 2015. Paris et Festival Off d’Avignon 2015 (Girasole) et 2016 (Gilgamesh).
    • Suite Samouraï d’A.César. Création 2017. Région parisienne et Festival Off d’Avignon 2017.
    EDUCATION ARTISTIQUE
    ET CULTURELLE
    • Ateliers-spectacles avec enfants et préadolescents (Projet Aladin, Projet Chantiers…)
    • Ateliers dramaturgiques & pratiques en collège et Lycée en Ile-de-France.
    • Rencontres et débats autour des spectacles
    PARTENAIRES

    La Drac Ile-de-France, le Conseil Régional d’Ile-de-France, Conseils Départementaux de Seine-Saint-Denis et du Val d’Oise, la DDCS de la Seine- Saint-Denis, l’Acsé, la Spedidam, l’Adami

    Adhérez / faites un don à l’association

La compagnie Asphalte Aline César / photo : Ariane Mestre